en route avec Helmut Equipement

Victoire Cycles

Victoire est une entreprise française créée en 2011 et basée près de Clermont-Ferrand en Auvergne. Nous construisons de manière artisanale des vélos sur-mesure. Chaque vélo issu de notre atelier est unique, dessiné et construit selon les exigences, la morphologie et la pratique du client. Les vélos Victoire sont ainsi des objets personnels conçus pour accompagner leur propriétaire pendant plusieurs années.

Jolie Rouge Cycle

Rouge comme le drapeau des Pirates, criants « Pas de quartiers », Jolie comme une embarcation écumant les embruns de notre planète.

» {…} Créer des vélos artisanalement est une façon pour moi de faire les choses autrement. Dans une société souvent dictée par des gros mots comme la surproduction, l’obsolescence, la délocalisation et bien d’autres… Mon envie est que mes vélos s’éloignent de ce modèle. »

Matthieu Lifschitz

Ami cycliste, passionné de longue distance et de parcours en montagne, sur les cols aux renommées diverses des campagnes françaises, Matthieu a déjà dans les yeux plusieurs milliers de kilomètres parcouru lors d’épreuves de longues distances type Brevets de Randonneurs Mondiaux, Paris-Brest-Paris, Tour d’Ortles, Born to ride, ainsi que la fameuse TranscontinentaleRace auquel il participera en 2017 et finisher en 2018. Ambassadeur Café du Cycliste, c’est aussi maintenant au côté d’Helmut Equipement qu’il parcourra ses prochaines épreuves et aventures tant pittoresques qu’extravagantes. Une personne hors norme à suivre.

Bike to the blocks

{…} Pour faire court, Bike to the blocks est un tour à vélo. Un grand tour à vélo, d’un an, en solitaire, en Europe continentale.
Son but ? Découvrir l’Europe, ses régions, ses paysages, ses montagnes comme ses plaines, ses mers, ses musiques, ses cultures, sa nourriture, son soleil et sa pluie. {…}

Gaëlle est une jeune femme extraordinaire, sont projet est génial et à double facette. La première, c’est de vivre une aventure pour un an et de découvrir une Europe allant de Porto à Tbilissi, en passant par Oslo, Vienne et Saint Petersburg, par ses villes, ses campagnes, ses montagnes. Le but de cet aspect du projet est de proposer une alternative au voyage effréné et consumériste, de mettre en valeur le vélo comme manière (lente) de voyager, de bousculer un peu les idées reçues et de montrer qu’une (jeune) femme, seule, peut tout à fait le faire. La deuxième facette s’inscrit dans son cursus scolaire : s’intéresser aux différents moyens mis en place par certaines métropoles pour la pratique du vélo en ville.

LENTICHOPPE

Fabrice est un passionné de vélo, passionné d’art et de culture. Tatoueur à Marseille, il parcourt les corps en vous apportant un style absolument singulier. C’est il y a deux ans que la rencontre s’est faite, depuis il apporte son style dans le dessin et design de certain produits.